Le coût d’une mauvaise communication interne pour votre entreprise

Une mauvaise communication interne représenterait un coût annuel (par employé), de 26 041 dollars ! Découvrez maintenant comment remédier à une mauvaise communication interne.

Le coût d’une mauvaise communication interne pour votre entreprise

Pendant assez longtemps, la communication interne était considérée comme un sujet secondaire par les entreprises. Les vieux modes de travail et les outils utilisés semblaient largement suffire. Or, depuis quelques années, et notamment depuis la crise sanitaire liée au covid-19, cette thématique est largement revenue sur le devant de la scène.

Les entreprises ont effectivement pris conscience qu’il est essentiel de partager la bonne information, aux bonnes personnes, au bon moment afin d’assurer la continuité des projets en cours. Vous ne nous croyez toujours pas ? Dans la suite de cet article, on vous explique ce que pourrait vous coûter une mauvaise communication interne !

Détecter des faiblesses dans sa communication interne

Face à ce constat, une question se pose : comment savoir si la communication interne au sein de votre entreprise est défaillante ? Rassurez-vous, il existe plusieurs leviers permettant de vite s’en rendre compte.

Premièrement, il faut détecter les signaux faibles. Il s’agit de signaux implicites, comme les tensions au sein des équipes, les “on-dit” ou encore le manque d’engagement lors de vos événements internes, comme les webinaires, les réunions, etc…

Un autre bon moyen d’analyser sa communication interne reste d’échanger avec ses équipes afin de déterminer ce qui fonctionne, ce qui fonctionne moins, etc… Cela permet d’obtenir des retours constructifs et donc de mieux s’adapter ! Une enquête interne que les managers peuvent mener au sein de l’organisation et des employés assez facilement.

Une série de KPIs à analyser

Plusieurs KPis permettent de suivre l’impact de sa communication interne et des choses récemment mises en place afin de l’optimiser. On pense notamment à :

  • La satisfaction des équipes : une bonne communication joue sur le moral des troupes. Des collaborateurs heureux et satisfaits au travail participent grandement à renforcer la culture d’entreprise !
  • La performance globale : des collaborateurs heureux et épanouis disposant d’un accès aux bonnes informations sont naturellement plus actifs, plus efficaces !
  • L’engagement collaborateur : engagés, ces derniers sont plus à même de rester, réduisant les frais liés au turnover.

Quel est le coût d’une mauvaise communication interne ?

Entrons dans le vif du sujet. Une mauvaise communication interne vous coûtera… Cher, voire très cher ! Plusieurs études sont d’ailleurs là pour le prouver. Celle de Vocoli, par exemple, est la plus réputée puisque très complète. Le papier nous apprend que :

  • Une mauvaise communication interne réduit drastiquement la productivité des salariés. Cela représenterait un coût annuel (par employé), de 26 041 dollars ! En outre, cela a un impact sur l’expérience client. Que ce soit sur internet, dans les services ou autre, les salariés moins productifs répondent moins aux sollicitations des leads et des clients mécontents.
  • Une communication interne mal maîtrisée coûte de l’argent, mais suppose également une vraie perte de temps ! Pour une société de 100 personnes, cela peut représenter 884 heures de perdues, à l’année, pour s’expliquer et clarifier son message.
  • Turnover important : l’un des sujets principaux chez les collaborateurs reste l’attachement à la culture d’entreprise. Au sein d’une société où rien ne va, ces derniers auront plus facilement tendance à prendre la décision de quitter le navire. Certaines études démontrent qu’un salarié qui s’en va coûte entre la moitié et le triple de son salaire annuel à son ancienne entreprise.
Le coût d’une mauvaise communication interne pour votre entreprise

Vous voulez aller plus loin ?

Découvrez comment créer et mettre en place une stratégie de communication interne qui détonne dans notre dernier webinar ! 🎇👇

Consulter le replay 🎬

Comment remédier à une mauvaise communication interne ?

Il existe plusieurs solutions permettant de remédier à une communication interne défaillante et surtout, au coût que cela engendre. La solution numéro une ? Une plateforme collaborative.

Chez Jamespot, nous proposons un réseau social d’entreprise dont l’objectif est de centraliser l’information, favoriser le partage et l’échange au sein d’une même équipe ou d’une entreprise.

Cet outil est à découvrir gratuitement sur une période de 30 jours. Vous pouvez également nous contacter afin de demander une démonstration personnalisée par l’un de nos commerciaux.

Les avantages d’optimiser sa communication interne

Finalement, on voit bien qu’une mauvaise communication interne a un coût inattendu pour une entreprise. Pire encore, si rien n’est fait, la situation peut être amenée à s’empirer, jouant ainsi sur l’image même de la marque !

1. Engagement des collaborateurs

Afin de réduire les coûts d’une mauvaise communication interne, vous devez mettre en place une stratégie permettant de renforcer l’engagement des collaborateurs, leur apporter une réelle plus-value.

En effet, diverses études, dont celle de Gallup, démontrent que les entreprises suscitant un important engagement de la part de leurs collaborateurs sont 21% plus rentables que les autres. Le turn-over est réduit, les dépenses liées à la recherche d’un remplaçant et en formation le sont tout autant.

2. Management plus efficace

Un message bien véhiculé, bien transmis, permet au management d’être mieux écouté, plus rapidement compris et donc, d’être bien plus efficace. En effet, les collaborateurs savent ce qu’ils doivent faire afin de répondre aux attentes d’autant qu’ils disposent probablement d’un accès à l’ensemble des outils et des ressources nécessaires, via une GED, par exemple.

3. Une culture d’entreprise renforcée

Une entreprise qui communique bien peut se permettre des choses, comme la mise en place du télétravail. Cela permet d’attirer plus de talents, qui recherchent justement cette flexibilité. In fine, l’entreprise capitalise sur son offre pour attirer, renforcer sa culture en interne et bénéficie d’un engagement important de la part des personnes présentes. Cela suppose moins de temps morts, plus de communication et moins de dépenses annexes.

Le coût d’une mauvaise communication interne : ce qu’on en pense

On voit bien qu’une mauvaise communication interne a un vrai coût pour les entreprises qui, bien souvent, ne s’en rendent malheureusement pas compte. Il est donc important de garder à l’esprit que si rien n’est fait, les conséquences peuvent être assez importantes. On recommande aux entreprises de s’intéresser davantage à leurs pratiques, d’autant que de nombreux leviers existent et sont à disposition !

Jamespot par exemple, est une solution tout-en-un où vous pouvez créer votre propre plateforme, que vous allez modeler à votre façon, afin d’obtenir un rendu correspondant à vos attentes et à celles de vos collaborateurs, notamment grâce aux nombreuses fonctionnalités et applications à télécharger.

Avatar

Passionné par le numérique et grand amateur d'écriture qui apprécie tout particulièrement transmettre ses connaissances à d'autres personnes.