Quelle est la place de la souveraineté numérique au sein des organisations ?

La souveraineté numérique est au coeur des enjeux du numérique en France et en Europe : mais qu’en pensent les organisations françaises ?

Souveraineté Numérique - Qu'en pensent les organisations

La souveraineté numérique est aujourd’hui l’un des sujets les plus débattus au sein de l’écosystème numérique français. Mais quel impact ce sujet a-t-il sur les organisations françaises ? Et que pensent les entreprises françaises des actions menées autour de la souveraineté numérique ?

 

Porté depuis des années par les éditeurs de logiciels français, le sujet de la souveraineté numérique a pris une place nette et plus importante au cœur du débat public à la suite de la crise sanitaire de 2020.

Depuis lors, les échanges et les actions se sont multipliées : nouveaux textes de lois français comme européens (Loi SREN, DSA), projets de financement portés par le gouvernement (France 2030), travail de collaboration accrue entre les politiques et les acteurs locaux… La question de la souveraineté numérique est plus que jamais au cœur de l’actualité.

Mais qu’en pensent les organisations françaises ?

Un après une première édition, Jamespot sort en 2023 le deuxième volet de son enquête dédiée à la place de la souveraineté numérique  au sein des entreprises françaises.

 

Adopter une Digital Workplace

Comment adopter une Digital Workplace ?

Découvrez tous nos conseils pour adopter et déployer une Digital Workplace au sein de votre organisation et ainsi renforcer la productivité de vos collaborateurs.

Télécharger l'ebook 📖

 

La souveraineté numérique

Le principe de la souveraineté numérique peut être abordé de manières diverses, ce qui rend la souveraineté numérique difficile à définir. Elle peut en effet être abordée du point de vue des institutions étatiques (l’Etat Français, l’Union Européenne), des acteurs économiques (les éditeurs de logiciels français) ou encore des utilisateurs (protection de leurs données et de leur vie privée.)

L’évolution de la souveraineté numérique est intimement liée au développement des grands acteurs de l’internet, comme les GAFAM, qui occupent aujourd’hui une situation de quasi-monopole sur le marché des outils numériques, rendant ainsi les organisations et utilisateurs de plus en plus dépendants à leurs choix et politiques internes.

Une situation qui ne va faire que se creuser, en particulier en 2020 où de nombreuses organisations françaises, dans l’obligation d’acquérir de nouveaux outils pour pouvoir poursuivre leur activité malgré l’instauration de confinements successifs, s’équipent pour la majorité d’outils collaboratifs américains.

Lois extraterritoriales, pratiques anticoncurrentielles, accès aux données personnelles des particuliers et des organisations : les conséquences du monopole des GAFAM sur le marché français sont nombreuses et ont poussé les politiques et les acteurs locaux a multiplié les initiatives pour faire évoluer la situation et remettre la souveraineté numérique au centre du jeu.

 

 

L’Etude Jamespot : qu’en pensent les organisations françaises ?

C’est dans ce contexte que nous décidons au sein de Jamespot de lancer une enquête dédiée à la souveraineté numérique. Etat, Commission Européenne, utilisateurs : la souveraineté numérique est bel et bien l’affaire de tous. Mais qu’en pensent exactement les organisations ?

  • Sont-elles favorables à la souveraineté numérique ?
  • Utilisent-elles des outils identifiés comme souverain ?
  • Quel est leur niveau de connaissance en la matière ?
  • Quelles rôles estiment-elles devoir jouer dans le contexte actuelle ?

Après une première édition destinée à mesurer la maturité et l’appétence des organisations françaises, publiques comme privées, sur le sujet, l’enquête a été reconduite en 2023 afin de mesurer la connaissances des entreprises en matière d’outils souverains, évaluer les usages et intérêts autour de ce type d’outils et comparer les résultats obtenus avec l’édition précédente.

 

Que pensent les organisations de la souveraineté numérique ?

Découvrez en détail la place de la souveraineté numérique et des outils souverains au sein des organisations en téléchargeant notre enquête réalisée avec le cabinet de sondage Poll&Roll.

Télécharger l'étude 2023
L'étude Jamespot autour de la souveraineté numérique

Les résultats de l’édition 2023

👉 La souveraineté numérique progresse en notoriété au sein des organisations

La souveraineté numérique est un concept dont la grande majorité des décisionnaires IT/SI ont déjà entendu parler. 9 sur 10 sont familiers avec le terme et les 2/3 savent exactement à quoi cela correspond. Une notoriété qualifiée qui progresse de 9 points vs. 2022.

👉 Le sujet doit être traité directement par les organisations

En effet, 2/3 des décisionnaires pensent que la souveraineté numérique doit se décider au sein de l’entreprise. Ils pensent majoritairement que ces décisions doivent se prendre en fonction des contraintes et des valeurs de l’entreprise.

👉 Il s’agit d’un sujet important aux yeux des décisionnaires

En effet, 8 décisionnaires sur 10 déclarent que la souveraineté numérique est importante (53%) dont ¼ qui estime que c’est primordial (25%). Un constat d’autant plus fort chez les dirigeants et les personnes qui savent précisément en quoi consiste la souveraineté numérique.

 

En résumé

La souveraineté numérique est un sujet qui n’a cessé de gagner en importance au fil des ans. Aujourd’hui porté aussi bien par les éditeurs de logiciels comme Jamespot que les politiques, le sujet progresse également au sein des organisations. Meilleure connaissance du sujet, considération de la souveraineté numérique comme un sujet devant être traité au sein de l’entreprise, les organisations sont de plus en plus nombreuses à s’emparer du sujet et à en faire un enjeu d’avenir pour leur entreprise.

 

Télécharger l'étude 2023

Avatar

Passionné par le numérique et grand amateur d'écriture qui apprécie tout particulièrement transmettre ses connaissances à d'autres personnes.